SONS & LUMIERES...

 

 

 

INTERVIEWS SONORES

Interview d'Alex Benvenuto sur "Fréquence K" - Avril 2010

 

QUELQUES VIDEOS DE LA COMPAGNIE SO WHAT

 

Des moments choisis pour l'édition 2015 de Festi'Vence avec Vence-Info-Mag ICI


à JAZZ sous les BIGARADIERS 2014

Zingara (Alex Benvenuto)

New Folk Song (Alex Benvenuto)

Lonely Woman (Ornette Coleman)

Union Treaty (Emmanuelle Somer)

Mirjam's Dada Dance (Pierre Dorge)

Contrebasse (Alex Benvenuto)

 

au Musée Matisse de Nice en Juin 2014

Vidéo

(signée Sophie SERAFINO)

 

à JAZZ sous les BIGARADIERS 2013

(prise de vue : Sophie Sérafino; montage : José Sérafino) :

"Zingara" (Alex Benvenuto)

"Contrebasse" (Alex Benvenuto)

"Fable of Faubus" (Charlie Mingus)

"Sioux" (Didier Crochard)

"Mirjam's Dada Dance" (Pierre Dorge)

"Dépêche-toi Chérie" (Henri Roger)

 

au Musée Matisse de Nice en Juillet 2009

Vidéo

(signée Valérie BLOUIN)

 

(enregistrées au So What le 29 juin 2007)

Vidéos

 

Retrouvez la COMPAGNIE SO WHAT SUR MY SPACE...

 

Et procurez vous les enregistrements sur "BELIEVE"

 

 

 

DISCOGRAPHIE DE LA "COMPAGNIE SO WHAT"

Pour acquérir un CD présenté dans cette rubrique, vous pouvez nous contacter par mail : assowhat@free.fr

 

Zingara

(2015)

Jazz sous les Bigaradiers - Le Jazz de Matisse

(2013)

Muses et Modèles - No Dogme

(2009-2010)

Musique Ecrite et Improvisée du Début du XXIème Siècle du Moyen Pays Niçois (2006-2007)
ET ALORS ! (2004)

CLOS DE LA FORGE (2003)

PEUNA (2001)

MANICHAU (1998)
  ET DU COTE DES COPAINS...

 

 

 

 

MANICHAU (1998)

Alex Benvenuto, clarinette basse, clarinette, kalimba; Henri Roger, piano; Laurent Lapchin, guitare acoustique; José Sérafino, guitare électrique;Jean-Marc Laugier, contrebasse; Cédric Fioretti, batterie

Après avoir organisé les Deuxièmes Rencontres de Jazz de La Gaude, en Décembre 1998, les musiciens de la Compagnie So What ont décidé de graver cet album pour conserver en mémoire le plaisir de la musique vécue en commun.

Le Manichau (prononcer mani-tchao), mot provençal pour le maréchal ferrant, est aussi un lieu magique du pays Gavot, situé dans la montagne du Cheïron derrière Vence. Espace de rencontre des Elfes, des Lutins et des chercheurs de champignons, il se situe à proximité d'une tombe mégalithique qui dégage des ondes bienfaisantes... Il est le symbole de la rencontre des musiciens de cet album, plaisir de partager, volonté de jouer dans l'esprit des compositions choisies tout en développant sa propre musique.

And Now (Don Cherry) a été enregistré avec une répétition et une prise. Il est interprété dans l'esprit des années de Château-Vallon : le thème est joué collectivement, puis chaque musicien développe ses propres couleurs et ses propres émotions.

Spiritual est un thème de John Coltrane. Après l'introduction d'Henri qui rappelle que le thème est avant tout un hommage au gospel, l'improvisation se développe sur un rythme ternaire. Les deux guitaristes mêlent en un dialogue complexe le son acoustique de Laurent et la guitare électrique de José. Complicité plutôt que compétition...

Naïma est également un thème célèbre de John Coltrane. Ici encore, respect de l'esprit et de la composition, dédiée à la première femme de Coltrane. Chaque musicien raconte un chant d'amour à sa manière.

Dans Well you Needn't, comme dans tous les morceau de Thelonious Monk, un véritable casse-tête pour musicien se cache derrière une apparente simplicité. Le thème est joué à l'unisson entre Alex et Laurent. Le premier solo de guitare est celui de Laurent, le deuxième celui de José. Les 4/4 tournant permettent à la batterie de Cédric d'entrer en synergie avec chacun des musiciens.

Dans Saint Thomas (Sonny Rollins), le pari consiste pour chaque musicien, Alex, Henri, José, Cédric, à s'exprimer dans une carrure limitée à trois chorus par instrument.

Ruby my Dear (Thelonious Monk) est un simple duo entre la clarinette d'Alex et le piano d'Henri, pour respecter la palette sonore et l'esprit d'un des plus beaux thèmes de Monk.

Africa (John Coltrane) temine l'album; après des sons de Kalimba, polyphonie et polyrythmie entre la contrebasse de Jean-Marc et la batterie de Cédric.

Quelques extraits :

And Now (Don Cherry) VERSION mp3

Spiritual (John Coltrane) VERSION mp3

 

 

 

PEUNA (2001)

Alex Benvenuto, clarinette basse, harmonica; Henri Roger, piano; Laurent Lapchin, guitare acoustique; José Sérafino, guitare électrique;Jean-Marc Laugier, contrebasse; Cédric Fioretti, batterie

Après avoir organisé les Quatrièmes Rencontres de Jazz de La Gaude, en Décembre 2000, les musiciens de la Compagnie So What ont décidé... à nouveau de se faire plaisir et de graver leur deuxième album.

L'idée de base de ce disque, c'est que chaque nouveau concert est une occasion de s'améliorer. Le contexte peut rester le même. C'est l'état d'esprit qui doit se renouveler.

La "Peùna" (prononcer Poïna) est le mot niçois qui désigne la pivoine, fleur porte-bonheur dont un champ sauvage (et protégé) couvre un recoin secret de la montagne du Cheïron, à côté de "Manichau", autre lieu sauvage et tendre qui avait donné son nom au précédent album.

 

Pithecanthropus Erectus (Charlie Mingus). Morceau symbole, il a ouvert les nouvelles voies de recherche du jazz contemporain. Le thème est fidèle à la partition originale de Mingus et les improvisations retrouvent les premières recherches de musique "libre".

Peggy's Blue Skylight (Charlie Mingus). Autre morceau du même compositeur, autre climat, plus "groove", plus mélodique, et qui permet de jouer un peu plus sur les harmonies. Un seul écart dans l'arrangement : le rajout d'une mesure de silence dans le thème.

Sing a Song of Song (Kenny Garrett). Le plaisir des tempos qui balancent, des basses lancinantes, et d'une mélodie de qualité de l'un des meilleurs jeunes compositeurs et musiciens actuels.

Naïma (John Coltrane). Probablement l'une des plus belles compositions d'un génie du XXème siècle. Et puis, Naïma rime avec Peùna et deux cultures éloignées peuvent ainsi se rejoindre sur un sommet de montagne provençale...

L'Encalada (Henri Roger). Une des compositions d'Henri, écrite spécialement pour les soirées du "So What", situé dans une rue très en pente du village de La Gaude. D'où son nom d'origine : "le Blues de la Rue en Pente", soit en niçois "la Babarota de la Carrièra en Calada" ou en résumé, "l'Encalada".

And Now (Don Cherry). Reprise d'un morceau de l'album précédent, mais joué avec un arrangement plus complexe et improvisé dans un climat plus libre. L'interprétation reste dans l'esprit des années de Chateauvallon.

Now's the Time (Charlie Parker). En guise de conclusion, un essai d'illustration de tout l'esprit du disque : "Jouer autour d'un style sans l'imiter et en inventant, faire signe à un musicien et lui rendre hommage à travers ce qu'il nous a donné".

.

Quelques extraits :

Sing a Song of Song (Kenny Garrett) VERSION mp3

l'Encalada (Henri Roger) VERSION mp3

 

 

CLOS DE LA FORGE (2003)

 

Alex Benvenuto, clarinette basse, clarinette; Thomas Guillemaud, sax; Henri Roger, piano; Laurent Lapchin, guitare; Jean-Marc Laugier, contrebasse; Cédric Fioretti, batterie

 

Troisième album de la " Compagnie So What ", il est un résumé de l'évolution du groupe depuis sa création.
S'il fallait le qualifier, ce pourrait être du Jazz " transversal ", promenant entre les styles et les années. Il offre un Jazz zigzagant, revu et corrigé entre Mingus, Coltrane et les compositions d'Henri ou d'Alex. Relents de Free, et écriture rigoureuse, il est surtout animé par l'improvisation plaisir.

Il démarre sur une composition originale : Odyssée Celtique de Henri Roger, avec une improvisation modale basée sur une ligne de basse complexe, il permet à chaque soliste de mettre en valeur les couleurs de son instrument.

Sont enchaînés ensuite trois thèmes de Charles Mingus en une " suite " originale : Good bye Pork Pie Hat dans lequel Thomas quitte le saxophone pour jouer le thème à la contrebasse à l'unisson avec la clarinette basse. Canon, qui, comme son nom l'indique, commence par un canon 4 voix avant le tempo donné par la contrebasse de Jean-Marc. Enfin, et pour terminer cette " suite ", Self Portrait in Three Colors, avec les trois voix superposées du soprano, de la clarinette basse et de la guitare qui préparent l'arrivée du solo de piano.

Vient ensuite Clos de la Forge, du nom du lieu dit dans la montagne du Cheïron où les musiciens de la Compagnie So What aiment à se ressourcer. C'est un morceau de trente cinq minutes, sur un thème écrit par Alex Benvenuto et mis en forme par tous les musiciens, découpé en dix neuf séquences. Amusez vous à reconnaître, entre les répétitions du thème très années 60, les séquences Be-Bop, l'hommage à Errol Garner, l'impro de percussions, le collectif Free ou l'ambiance West Coast, le tout suivi d'une improvisation en hommage à Lagoya. A ne louper sous aucun prétexte et à réécouter en boucle, le solo des deux contrebasses (c'est Jean-Marc qui commence et Thomas qui arrive ensuite). Pour terminer, Thomas et Alex entrelacent leurs impros, rejoints par Henri avant un collectif et le thème final.

Le CD se termine (presque) en revenant aux premières amours de Greensleaves, morceau du folklore Irlandais arrangé par John Coltrane, pour une dernière improvisation de chaque soliste et un solo tout en délicatesse de Cédric.

En cadeau, un Bonus track de quelques secondes enregistré par hasard alors que les musiciens s'échauffaient avant l'enregistrement.

 

Quelques extraits :

Odyssée Celtique (Henri Roger) VERSION mp3

Mingus Suite (thèmes de C. Mingus)

Clos de la Forge (Alex Benvenuto)

Greensleaves (traditionnel) VERSION mp3

 

Quelques photos de l'enregistrement, au So What :

 

 

 

ET ALORS ! (2004)

Alex Benvenuto, clarinette basse, Thomas Guillemaud, sax soprano et alto; Henri Roger, piano; Laurent Lapchin, guitare, trompette; Jean-Marc Laugier, contrebasse; Cédric Fioretti, batterie

 

Voici le quatrième CD de la Compagnie So What. Il est particulier à plusieurs égards.

Tout d'abord, il paraît en même temps et porte le même nom que le livre écrit par les musiciens du groupe, une histoire policière dans les milieux du jazz, entre les ruelles de La Gaude et celles du Vieux Nice. Il s'agit en fait du premier polar de l'histoire qui soit bilingue Français-Niçois, grace à la superbe traduction de Raoul Nathiez. La couverture du livre comme le dessin du CD sont de notre ami Jacques Ferrandez, auteur de BD bien connu et par ailleurs excellent contrabassiste, habitué des boeufs du So What.

Ensuite, il a été enregistré dans les conditions du semi-direct : au lieu d'être isolés comme en studio, les musiciens ont joué ensemble, autour du piano, chez Henri Roger, en profitant de la vue plongeante et magnifique sur la rade de Villefranche... Il n'y a pas de petit plaisir ! Le son est moins parfait - ce qui ne se perçoit pas grace à la maestria de l'ingénieur du son, Ismaël Robert - mais la musique est tellement plus vivante...

Enfin, ce CD est articulé autour de compos d'Henri Roger et d'Alex Benvenuto. Il porte la marque d'une certaine maturité, la revendication d'une personnalité plus affirmée du groupe.

 

 

Quelques extraits (mp3):

 

Boogie à l'Ail (Henri Roger)

Peùna (Alex Benvenuto)

Fables of Faubus (Charlie Mingus)

Dahomey Dance (John Coltrane)

Sa Vision sur le Mur (Henri Roger)

Well you Needn't (Thelonious Monk)

Ti for To (Alex Benvenuto)

Bemsha Swing (Thelonious Monk)

Dépêche-toi Chérie (Henri Roger)

Guy Dance (Aldo Romano)

 

 

 

 

 

 

 

Musique Ecrite et Improvisée du Début du XXIème Siècle du Moyen Pays Niçois (2006-2007)

 

Alex Benvenuto, clarinette basse, Thomas Guillemaud, sax soprano; Henri Roger, piano; Laurent Lapchin, guitare; Jean-Marc Laugier, contrebasse; Cédric Fioretti, batterie, percussions

C'est dans le magnifique "STUDIO 26", à Antibes, animé de mains de maître par Fred BETIN, que la COMPAGNIE SO WHAT a enregistré en juillet 2006 son dernier CD en date. Uniquement constitué de compos (de Henri ROGER, Alex BENVENUTO et Thomas GUILLEMAUD), il représente une somme de travail et de maturation de plusieurs années, avec une attention toute particulière apportée aux arrangements. Le titre répond à une question qui nous est si souvent posée par ceux qui ne nous ont pas encore entendus : "quel genre de musique de jazz jouez vous ?". Un disque émouvant pour nous, aussi : son enregistrement était notre dernière occasion de jouer régulièrement avec Thomas, parti désormais suivre sa propre route de musicien, ce qui ne l'empêche pas de venir boire un coup au So What de temps en temps. On ne se refait pas...

 

Les Mp3 :

Musique Ecrite et Improvisée du Début du XXIème Siècle du Moyen Pays Niçois (Henri Roger)

Boogie à l'Aïl (Henri Roger)

Colle Belle (Alex Benvenuto)

Dépêche-toi Chérie (Henri Roger)

Odyssée Celtique (Henri Roger)

On Verra (Thomas Guillemaud)

Nietzsche la Bella (collectif)

Peuna (Alex Benvenuto, arrangement Henri Roger)

Sa Vision sur le Mur (Henri Roger)

Ti for To (Alex Benvenuto)

Télépathie sans Fil (Henri Roger)

 

 

 

MUSES ET MODELES - NO DOGME

 

Voici donc le sixième CD de la Compagnie. Enregistré au Studio 26 d’Antibes, sous les manettes magiques de Fred BETIN. Il porte un double titre : “Muses et Modèles” et “No Dogme”. Ceci correspond aux deux parties du disque. La première est composée de thèmes d’Henri ROGER et d’Alex BENVENUTO, filiation et tentative d’approfondissement des disques précédents. La deuxième partie comporte des impros libres, enregistrées en une seule prise, après une simple discussion entre les musiciens sur ce que nous voulions exprimer. La pochette est signée par Magali LAPCHIN, les photos par Michel BENVENUTO. A vous de nous dire ce que vous en pensez. Nous, en tous les cas, on s’est fait plaisir !

Disponible au So What et téléchargeable sur :

believe.fr

 

Photos Michel BENVENUTO

 

 

 

JAZZ SOUS LES BIGARADIERS - LE JAZZ DE MATISSE

Pour ce nouvel album, la COMPAGNIE SO WHAT a enregistré en septète, dans les conditions du "live", au Studio Marylin, sous la baguette virtuose de Jean-Pierre CHARDIET. L'idée était de se rapprocher de l'atmosphère du concert et de prendre des risques pour en respecter le dynamisme et l'inventivité, quitte à accepter quelques imperfections. Le mixage a ensuite respecté la même ligne, avec peu de retouches une fois le son de chaque instrument déterminé. L'occasion, pour la première fois, de fixer sur la rondelle la "façade" des trois soufflants (Alex, Laurent, Thomas) et une guitare (José), adossée au trio des trois terribles (Henri, Jean-Marc, Cédric).

Cet album est une compilation des principales compositions du groupe en 2012 et 2013, avec un clin d'oeil à Charlie Mingus et, en bonus, une improvisation collective composée en une seule prise lors de l'enregistrement, en référence à notre 5ème année de musique sur le parvis du Musée Matisse.

1. Dépêche-toi chérie Henri Roger 7:33
2. Peuna Alex Benvenuto 6:23
3. Suspendre l'activité de l'ordinateur OK, mais à quoi ? Henri Roger 8:55
4. Better get it in your soul Charlie Mingus 6:51
5. Contrebasse Alex Benvenuto 10:32
6. Le Jazz de Matisse collectif 6:37

 

 

ZINGARA

 

Un nouvel album pour 2015... La COMPAGNIE SO WHAT a enregistré de nouvelles compos et des reprises, arrangées à la sauce So What, avec un format qui va du duo au septet. Pas de piano pour cet album : la partie instrumentale harmonique est assurée par la guitare de José Sérafino et la contrebasse de Jean-Marc Laugier avec, pour la partie rythmique, Cédric Fioretti à la batterie et aux percussions. Le groupe est complété par une "façade" de soufflants, avec Alex Benvenuto (clarinette basse), Laurent Lapchin (bugle), Thomas Guillemaud (sax soprano) et, en invitée de luxe, Emmanuelle Somer au cor anglais, hautbois, clarinette basse ou sax soprano...

L'album a été enregistré en deux jours, en septembre 2014, à nouveau au Studio Marylin, avec Jean-Pierre CHARDIET aux manettes. Cette fois encore, le principe a été de se rapprocher des conditions du "live", avec l'avantage de la spontanéité et de la connivence et l'inconvénient de la prise de risques... La pochette, réalisée par José Sérafino, s'appuie sur un tableau de Mery Vial "Some Where" qui nous a tout de suite séduits.

Cet album traduit l'atmosphère de la série de concerts qui ont marqué cette période pour la Compagnie So What, du Off de Ramatuelle à la place du village de Colognac, de la cave du So What au parvis du Musée Matisse de Nice, de la Cave Romagnan aux boîtes de jazz de Hambourg.

1. Contrebasse Alex Benvenuto
2. Mirjam's Dada Dance Pierre Dorge
3. Interlude Duo Clarinettes 1
4. Sioux Didier Crochard - Alex Benvenuto
5. Travelling beyond Hills Emmanuelle Somer
6. Song for my Father Horace Silver
7. Union Treaty Emmanuelle Somer
8. Interlude Duo Clarinettes 2
9. New Folk Song Alex Benvenuto
10. Zingara Alex Benvenuto

 

ET DU COTE DES GROUPES "FRERES" :

 

Les honneurs de JAZZ MAGAZINE pour "UNE JOURNEE ANONYME"

Dans son numéro de mars, la célèbre revue de jazz classe le dernier disque du duo RYTHMIGRATION (Henri ROGER, piano, Ismaël ROBERT, percussions) parmi les "disques du mois".

"Henri Roger (multi-instrumentiste remarqué aux côtés de Paul Rogers et Jean-Louis Méchali) a monté avec Ismaël Robert (peu connu hors du Sud) un singulier duo à l'esprit voyageur, où dialoguent piano et percussions. L'articulation et le phrasé nets de l'un et de l'autre, pas plus que leur grande rigueur rythmique, n'excluent libertés formelles et embardées. Si l'on cherche des analogies, l'on se réfèrera à ce que faisaient, dans les années 70, Manuel et Patricio Villaroel, voire Bobby Few et Cheikh Tidiane Fall. C'est à dire à un savoureux mélange de jazz décomplexé et de musiques du monde." P. Robert

 

 

 

Didier Crochard: Bass

Thomas Guillemaud: Sax

Eric Lombaert: Drums

Henri Roger: Guitar

Plus d'infos : http://www.myspace.com/pouazrlk#ixzz0zJ1sAsrI